bandeau
enfant

Les droits de l'enfants vus par... les experts




flecherose Daniel CADOUX, président de la CNAPE


"Parmi les droits de l’enfant, je souhaite la pleine application de l’alinéa 2 de l’article 3 de la CIDE. Cette disposition est porteuse d’une politique positive, bienveillante, protectrice au sens le plus large, à l’égard de tous les enfants. "
Lire la suite de la contribution



flecherose Marie DERAIN, Défenseur des enfants


"L'intérêt supérieur de l'enfant est entré pleinement en droit positif français avec la loi organique du 29 mars 2011 instituant le Défenseur des droits. En effet, le législateur lui a confié "la défense et la promotion de l'intérêt supérieur et des droits de l'enfant consacrés par la loi ou par un engagement international régulièrement ratifié ou approuvé par la France".
Lire la suite de la contribution



flecheroseJosiane BIGOT, magistrate et présidente de l'association Thémis


"Ce droit est fondamental et signe la lutte la plus efficace contre l'inégalité. En France, il semble d'une telle évidence qu'il en est devenu une obligation et je crois que l'on pourrait oeuvrer contre l'absentéisme scolaire en présentant l'école comme un droit à s'instruire, et non comme un devoir : l'on retrouverait peut-être un plus grand engouement pour sa fréquentation.
Lire la suite de la contribution



flecheroseFlorence N'DA KONAN, consultante


"L'enfant de la Convention est sujet de droit et est doté de droits spécifiques jusqu'à ses 18 ans. C'est sur cette affirmation que CIDE impulse un véritable changement culturel quant à la place de l'enfant dans l'humanité".
Lire la suite de la contribution



Retrouvez très bientôt de nouvelles contributions pour promouvoir les droits de l'enfant...